Il n’existe aucun absolu en matière de choix ou d’association de couleurs. Dès lors que vous n’êtes pas contraint par des us ou par des règles, faites ce dont vous avez envie ! Ce postulat posé, vous comprendrez aisément que notre posture n’est nullement de poser un diktat mais uniquement de vous présenter notre approche de manière à ce que vous y preniez ce dont vous avez envie.

En premier lieu, il nous paraît pertinent de tenir compte du lieu et/ou du moment ciblé pour choisir la couleur dominante de sa tenue : il est d’usage qu’un banquier choisisse un costume bleu, noir ou gris lorsqu’il évolue sur son lieu de travail ; il est peu agréable de s’habiller en noir par temps ensoleillé ; il est judicieux de porter un coloris qui permette de se fondre dans le paysage lors d’une chasse… Cette prise en considération vous permettra de vous adapter plus facilement aux facteurs extérieurs.

En deuxième lieu, il nous est plaisant de tenir compte de l’harmonie d’ensemble. À ce titre les associations que nous trouvons harmonieuses sont les suivantes : combiner deux/trois nuances issues d’une même couleur (ton sur ton) ; combiner deux/trois nuances issues de deux couleurs voisines sur le cercle chromatique (camaïeu) ; combiner deux/trois nuances issues de deux couleurs opposées ou de trois couleurs équilatérales sur le cercle chromatique (contraste) ; sans jamais utiliser pour une même tenue (accessoires compris) plus de trois teintes différentes, le blanc, gris ou noir n’étant pas des couleurs. A titre d’information, les nuances issues des couleurs chaudes (Jaune, Orange, Rouge) sont énergisantes alors que celles issus des couleurs froides (Bleu, vert, Violet) sont apaisantes.

En troisième lieu, nous vous conseillons de faire attention au contexte lumineux lors de votre achat. La température de la source lumineuse (normalisée en Kelvin, voir schéma ci-après) et sa faculté à retranscrire la couleur sans distorsion par rapport à la lumière du jour (normalisée en Indice de Rendu des Couleurs – médiocre IRC < 60, moyen 60 < IRC < 80, bon 80 < IRC < 90, excellent 90 < IRC < 100) influent grandement la perception qu’aura l’individu de la couleur de votre habit. À titre d’exemple, la lumière à incandescence a un spectre visible à prédominance rouge/orange ce qui aura tendance à faire ressortir davantage ces pigments de couleurs.

En dernier lieu, il faut savoir qu’une surface rugueuse absorbe la lumière ce qui participe à rendre la couleur plus mâte ; qu’une surface lisse réfléchit la lumière ce qui participe à rendre la couleur plus satinée. De plus, la coloration des fils ou des tissus est réalisée par imprégnation de pigments minéral, végétal, animal ou synthétique, lesquels ont les effets suivants :

  • OPACITE : Fonction de l’opacité intrinsèque du pigment, de sa finesse de broyage et de l’opacité du liant et du médium utilisés. Plus le pigment est broyé finement plus il empêche la lumière de pénétrer vers les couches inférieures de la matière, et inversement. Un pigment minéral est naturellement plutôt opaque alors que les autres pigments sont plutôt transparents.
  • DURABILITE : Fonction de la solidité de la molécule, de l’aptitude du pigment, du liant et du médium à ne pas s’altérer à la lumière, à ne pas floculer au séchage. La molécule du pigment minéral est naturellement plus solide que celles des autres pigments. Un pigment minéral est également plus résistant à la lumière que les autres pigments, à l’inverse il est plus floculant.

Ceci exposé, pour le reste, faites vous plaisir !

ciseaux
Prendre rendez-vous
+33 (0)4 78 82 86 57
lyon@alexisdejardin.fr
Venir en boutique
10 rue du Plat 69002 Lyon (France)
du Mardi au Samedi de 10h00 à 14h00 et de 15h00 à 19h00